Accueil > Communauté internationale > 2016 > Maroc

mercredi 5 octobre 2016, par Admin

Maroc

Chaimae Samtal, Chancerel Codjovi et Gamaliel Kubwarugira représentaient le Maroc lors de la finale internationale 2016 de Ma thèse en 180 secondes.
Chaimae Samtal, doctorante à l’université Sidi Mohamed Ben Abdellah a remporté le prix du public avec sa thèse sur le "Cancer de la prostate dans la population marocaine : Identification moléculaire, profils de risque et thérapie ciblée".
Les recherches de Chancerel Codjovi portent sur "Big data et les nouvelles techniques en data mining dans un environnement cloud : optimisation, sécurité et « privacy »", Gamaliel Kubwarugira quant à lui effectue sa thèse "Aménagement durable et concerté des zones périurbaines : cas des quartiers périphériques et de la bande littorale de la ville de Bujumbura-Burundi".

Nous suivre