Accueil > Communauté internationale > 2016 > Québec

mercredi 5 octobre 2016, par Admin

Québec

Maud Gratuze, Carine Monat et Alex Drolet-Dostaler étaient les trois représentantes du Québec pour la finale internationale MT180 2016.
Maud Gratuze a remporté le deuxième prix du jury avec sa thèse sur l’ "Impact du diabète sur la phosphorylation de la protéine tau dans la maladie d’Alzheimer". Carine Monat effectue ses recherches sur le "Le rôle de SAPCD2 et LGN dans la régulation de l’orientation du fuseau mitotique et des divisions asymétriques pendant le développement de la rétine, tandis que Alex Drolet-Dostaler effectue une thèse sur "L’évaluation de la pré-implantation d’un nouveau plan de crise établi conjointement par des personnes aux prises avec des troubles mentaux graves et des équipes d’intervenants".

Nous suivre